Audit d'un exercice clos par un commissaire aux comptes nouvellement nommé

Commissariat aux comptes
Outils
TAILLE DU TEXTE

La CNCC précise la possibilité pour un auditeur légal nouvellement nommé d’intervenir afin de certifier les comptes d’un exercice antérieurement clos.

La Commission des études juridiques précise que dans le cadre de l’introduction en bourse d’une société, le co-commissaire aux comptes nouvellement nommé peut effectuer un audit des comptes consolidés de l’exercice antérieur à sa nomination sous la forme d’un SACC et cosigner le rapport d’audit sur ces comptes avec le co-commissaire aux comptes déjà en fonction.© 2019 BIBLIOVIGIE - Un service de LegalNews et Bibliotique RéférencesCo-commissariat aux comptes - Introduction en bourse de l’entité contrôlée - Possibilité pour un co-commissaire aux comptes nouvellement nommé d’effectuer un audit des comptes consolidés de l’exercice (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne