IASB : projet sur le goodwill et la dépréciation liés aux regroupements d’entreprises

Comptabilité internationale
Outils
TAILLE DU TEXTE

Tom Scott, membre de l’IASB, fait un point sur l’état d’avancement du projet de l’IASB sur le goodwill et la dépréciation, qui découle de l’examen de la mise en œuvre d’IFRS 3 "Regroupements d’entreprises".

L’article porte sur les points de vue préliminaires suivants : - renforcer les objectifs et les obligations d’information afin d’améliorer les informations fournies aux utilisateurs sur une entreprise acquise et sa performance ultérieure, même si ces informations sont fournies sur une base regroupée une fois que l’entreprise acquise a été intégrée dans l’entreprise existante - il est impossible d’améliorer considérablement l’efficacité du test de dépréciation en ce qui concerne la comptabilisation des pertes de valeur du goodwill - réintroduire l’amortissement du (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne