L'IFAC répond à la révision de la directive sur le reporting non financier par la Commission européenne

International
Outils
TAILLE DU TEXTE

Pour l’IFAC (International Federation of Accountants), cette révision marque une nouvelle étape importante dans le dialogue et l'évolution vers un reporting non financier pertinent, fiable et comparable.

L'IFAC invite la Commission à adopter une attitude globale en faisant appel à un large éventail d’acteurs internationaux pour déterminer la meilleure voie à suivre.  Les mesures prises doivent « s'inscrire dans un système global et éviter la fragmentation réglementaire régionale ». L'IFAC appelle les organismes mondiaux, y compris le G20, à encourager les décideurs, les normalisateurs et les régulateurs à faciliter l'harmonisation vers une approche acceptable de façon globale du reporting des mesures ESG. L'IFAC soutient des exigences en matière de reporting qui tiennent compte (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à Bibliovigie ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.